logo Brico Dépôt pour Desktop logo Brico Dépôt pour Mobile
Filtrer par
Catégorie
Marque

Fumisterie(122 produits)

Un tubage de cheminée est indispensable pour installer un appareil de chauffage au bois. Flexible ou rigide, il se choisit en fonction de la forme du conduit. Un tubage rigide est tout indiqué pour un conduit droit, sans sinuosité. Quant à son diamètre, il doit être au moins égal à celui de la sortie de l’appareil à raccorder. Un tubage de cheminée de 150 mm est ainsi bien adapté au raccordement d’un poêle à bois ou d’un insert. Pensez aussi aux accessoires, comme le collier ou le réducteur de diamètre.
1 - 50 sur 122 résultats
-
Trier par :
Affichage :

Obligatoire pour les inserts et foyers fermés, le tubage du poêle à bois assure une évacuation des fumées efficace et sécurisée. Grâce à un conduit en inox, ce raccord permet l’évacuation les fumées de combustion à l’extérieur mais aussi une production de chaleur optimale. Si votre maçonnerie de cheminée n’est plus en état ou si vous voulez installer un poêle à bois, le tubage est tout indiqué. Voici comment tuber sans vous faire entuber.

Le fonctionnement du poêle à bois

L’évacuation des fumées est assurée par un principe simple : les fumées chaudes sont attirées par le conduit où la densité est moins importante. Pour un fonctionnement optimal, il faut que le conduit d’évacuation présente une longueur suffisante et un diamètre adapté. La sortie de cheminée doit dépasser du toit d’au moins 40 centimètres pour que l’extraction ne soit pas perturbée.

Comment bien choisir son tubage ?

Le diamètre 

Le diamètre du conduit poêle à bois doit être égal ou supérieur à celui de la buse du dispositif (l'orifice par lequel s'échappe la fumée). Il est à définir en fonction des prescriptions du fabricant de l’appareil à raccorder. On recommande généralement un diamètre de 150 mm pour le tubage des poêles à bois, et de 80 mm pour les poêles à granulés. Le tubage devra encore répondre à d’autres critères : par exemple, une distance de sécurité d’au moins trois fois le diamètre du conduit par rapport à la paroi.

Les normes d’installation

Les poêles à bois, les poêles à pellets de chauffage, les inserts et autres foyers répondent à des normes différentes. Pour les poêles à bois, à granulés ou à gaz, c’est la norme DTU 24.1 qui gère les règles de conception et de mise en œuvre. Vous pourrez ainsi calculer les dimensions à respecter pour votre conduit d’évacuation et être guidé dans le choix des matériaux.

Flexible ou rigide

Un tubage peut être flexible ou rigide, et alors composé de différents éléments à assembler. Si le conduit comporte des coudes, on misera sur un tubage flexible. En revanche, s’il est droit, on peut envisager les deux catégories. Les tubages homologués se caractérisent aussi par leur classe de température et doivent également comporter les marquages CE et G de résistance au feu de cheminée. 


Les accessoires

Il faudra encore prévoir un collier autour de l’extrémité haute du tubage et éventuellement un augmentateur ou un réducteur de diamètre pour faire coïncider les entrée et sortie. (Une réduction est cependant à éviter car elle entraîne un étranglement des sorties de fumée, et elle ne doit jamais se réaliser sur la buse de l'appareil.)

Comment tuber un poêle à bois ?

Vous souhaitez installer un nouveau dispositif de chauffage ? Une telle installation ne s’improvise pas. Mieux vaut faire appel à des professionnels (il faut souvent deux, voire trois personnes) qui prendront les dispositions de sécurité nécessaires. Voici comment se passe l’installation :

  • On installe d’abord la plaque de finition devant l’entrée du conduit maçonné.
  • On repère le sens d’introduction du conduit en acier inoxydable et on dispose en fonction en sécurisant les tuiles sur le toit le cas échéant. Selon les dimensions du tubage et du conduit, on prévoit un réducteur et l’emboîte au bout du premier tronçon.
  • On dispose la plaque d’étanchéité autour de l’avant-dernier tronçon, en ajustant à la meuleuse si nécessaire puis on referme les colliers autour des tubes en bas et en haut et on fixe la plaque.
  • Les différents tuyaux sont assemblés (et redécoupés au besoin) ainsi que le té tampon, l’accessoire qui réceptionne les suies.
  • On vérifie avec un niveau la verticalité du conduit de raccordement.

Vous l’avez compris, de tels travaux ne s’improvisent pas. Le prix d’installation peut grandement varier selon les besoins (maison ancienne, nouveau poêle ou réutilisation d’un dispositif existant). N’hésitez pas à faire appel à plusieurs spécialistes de la fumisterie et à demander des devis avant de faire votre choix. Vous pourrez ainsi regarder vos bûches flamber sereinement.

"
Les services Brico dépôt

Bonjour, bienvenue chez Brico Depôt !

Choisissez votre dépôt :

(vous pourrez le modifier plus tard)
ou
ou
Les services Brico dépôt
Le drive

Retirez vos produits sur RDV ou sous 2H sans RDV

Location de camion

Facilitez vos déplacements sur votre chantier

Devis gratuit

Préparez en ligne votre visite en dépôt

Livraison

Faites-vous livrer chez vous

Carte client

Créez ou activez votre carte client